ARCHIVES

Du 20 soir au 27 août avec Bruno Wacrenierstage Bruno Wacrenier
sujet: A partir de l’Echange de Paul Claudel
public professionnel. Pas de prise en charge AFDAS

« l’Echange, c’est l’histoire d’une seule âme qui joue avec elle-même aux quatre coins. » Paul Claudel. Nous allons prendre Claudel au pied de la lettre; chaque participant travaillera sur les 4 personnages, qu’ils soient masculins ou féminins, afin de traverser quatre énergies bien différentes et se détacher de la notion de personnage pour une expérience bien plus physique, dynamique, sensitive, émotive…


Bruno Wacrenier :
Grand pédagogue Bruno a été professeur d’art dramatique titulaire au conservatoire du 5e arrondissement de Paris entre 1992 et 2012. C’est là que plusieurs membres du Collectif TDP se sont rencontrés et formés. De nombreux autres acteurs ou metteurs en scènes dont vous connaissez peut être le travail sont passés par son cours comme par exemple Marie Dompnier, Judith Chemla, Jeanne Candel, Samuel Achache, Jonathan Châtel, Xavier Legrand, Samuel Vittoz, Arthur Igual, Julien Guyomard, Stanislas Roquette…
Avant de se consacrer à la transmission, Bruno a été comédien pour de nombreuses compagnies comme le Théâtre de l’Unité, la Comédie de Caen, la Vallée du Rhône, le Théâtre de l’Aquarium, la Théâtrelle, le Théâtre Populaire des Cévennes… Il a travaillé régulièrement pour les Centres Dramatiques Nationaux de Nanterre, Caen, Limoges et dans de nombreux Théâtre nationaux comme le Théâtre de Chaillot ou encore l’Odéon où il a joué dans Sans Titre mis en scène par Lluis Pasqual.

Logement sur place en dortoir ou « chez l’habitant »: 3€/nuit
Rdv sur place le 19 août à 18h, fin du stage le 27 août après la représentation publique.
Tarif 250 euros. Contact : 0614677975

SAISON 2013-14 et 15 EN ARCHIVES


LES TRETEAUX D’ETE 2015

Mercredi 12 et jeudi 13 août/ Le théâtre ambulant Chopalovitch ! / Les Chats d’Oc

Le Théâtre de pierres prend ses quartiers d’été et installe ses tréteaux, lampiottes et bistrot sur l’esplanade du village pour une grande soirée conviviale et familiale sous les étoiles!

Tarifs pour toute la soirée: adultes 12€/ enfants 6€ – Infos et résas: thdepierres@gmail.com ou 06 14 67 79 75

-19h30 Grand pique nique en musique
Venez avec votre panier ou restaurez vous à notre bistrot

-21h00 : Le Théâtre ambulant Chopalovitch
De Lioubomir Simovitch, Traduit du Serbo-Croate par Borka Legras et Anne Renoue

Par le collectif TDP / Théâtre de pierres, Mise en scène : Pierre Barayre

chopalovitch 1 chopalovitch 2

Par un été brûlant de 1941, une troupe de quatre comédiens dirigée par Vassili Chopalovitch, traverse les provinces serbes occupées par les allemands. Elle débarque à Oujitsé et installe ses tréteaux sur la Grand’Place. Mais les villageois ne daignent pas écouter les artistes…

Et pourquoi le théâtre ne serait-il pas aussi important que le pain fabriqué par le boulanger ? Les artistes du Théâtre ambulant Chopalovitch vont déambuler dans ce monde de violence, l’art en bannière, armés de l’espoir en leur vocation et vont affronter tant bien que mal les contingences de la réalité, les soldats grotesques, des paysans désespérément résistants et un bourreau presque humain. Les passions mises à nu, la présence de la troupe va provoquer une collusion entre les masques et les visages, donnant lieu à des transfigurations inattendues et multiples…

A partir de 12 ans

Durée : 1h45

Avec : Hélène Azéma, Ludivine Bluche, Pierre Barayre, Eglantine Jouve, Eric Jovencel, Fred Lopez, Jérome Médeville, Grégory Nardella, Marion Weidmann, Barbara Weldens
Mise en scène : Pierre Barayre, scénographie : Daniel Fayet, lumières : Tangi, conception régie : Christophe Boucher, administration : Nathalie Neaud
Coproductions : Théâtre Sortie Ouest, Com de com Les Avant Monts du Centre Hérault, Théâtre Hirsute-Cie Pierre Barayre.
Aides à la création : L’ADAMI, Conseil régional Languedoc-Roussillon.  Avec le soutien : Ville de Roujan, Théâtre de pierres.

-23h: bal avec les Chats d’Oc !!

Brel, Brassens, Piaf, Fernandel… Version ska, reggae, funk ou rock ! Fous de musique et de textes, les Chats d’Oc donnent une deuxième vie aux standards de la chanson française pour nous faire vibrer, rêver, et danser !


 ARCHIVE 2013

lundi 12 et mardi 13 août 2013 – Esplanade de Fouzilhon

– 19h30 Grand pique nique en musique

Venez avec votre panier ou restaurez vous à notre bistrot

– 21h00 La Noce de Tchékhov / Cie Humani Théâtre

Mise en scène Fabien Bergès- Pour voir le DIAPORAMA en musique, c’est par ICI !!

la noce 2

C’est une noce, comme si vous y étiez invité, avec la fête frénétique, les parents émus, les jeux imbéciles, les discours à péter de rire, les chansons, les engueulades inopinées, les coups de spleen, les comportements débridés…

La fable est drôle, féroce, impitoyable, elle fustige avec réjouissance la médiocrité, la mesquinerie et l’étroitesse d’esprit. Nous la jouons avec jubilation, comme un grand éclat de rire, comme une danse étourdissante. C’est une déclaration d’amour au théâtre, faite à la russe, de façon passionnelle et excessive. C’est un souffle, un boulet de canon, un théâtre brut et endiablé mené par 9 acteurs et 2 musiciens.

On chante et on danse donc, comme dans une noce. Mais surtout, en jouant de textes, de musiques, de chansons, de discours à la cantonade, de scènes réalistes jouées au milieu du public, cette pièce devient un cabaret endiablé, un antidote à la morosité. 

LaNoceHumani2_PierreSIEDELAVEC :Marine Arnault, Jérôme Benest, Fabien Bergès, Thierry Capozza, Guillaume Corral, Christophe Delmond, Chloé Desfachelle, Patrick Dupont, Guillaume Guérin, Jérôme Petitjean, Anne Eve Seignalet CREATION MUSICALE : Christophe Delmond, Guillaume Guérin,Guillaume Corral, COSTUMES : Muriel Liévin, CONSTRUCTIONS : Thierry Capozza, COLLABORATION ARTISTIQUE : Gioras Fisher

– 22h Bal de la noce…

Tarifs: 12€/ 6€

Infos et résas: 06 14 67 79 75

LaNoceHumani1(c)PierreSIEDEL

La Noce de Anton Tchekhov

Traduit du russe par André Markowicz et de Françoise Morvan

Production : Humani Théâtre, cie conventionnée par la Région Languedoc Roussillon et le Département de l’Hérault.

Avec le soutien de : Espace Culturel des Corbières – Communauté de communes de la Région Lézignanaise (11), Les Elvis Platinés – Sumène (30), Eurekart Label Rue – Viols le Fort (34) et Communauté de Communes Canal-Lirou (34)

Aide à la création : Conseil Général de l’Hérault et Conseil Régional Languedoc-Roussillon

Aide à la diffusion : SPEDIDAM, Hérault Diffusion Artistique

Aide à la mobilité : Réseau en Scène Languedoc Roussillon

En 2012 avec Roméo et Juliette par la Compagnia Dell’Improvviso, nous avons accueilli à Fouzilhon 750 personnes! 

En attendant les 12 et 13 août, voici quelques souvenirs de l’été 2012…

 


 

 


LES VENDANGEURS 2015

SAMEDI 3 OCTOBREvendangeurs-1

Samedi, entrée 8€, enfants 6€, dimanche entrée libre.
Réservations 06 14 67 79 75

 Venez écouter et raconter des histoires!
Le Théâtre de pierres vous propose un week end autour de la parole et du vin. Ainsi samedi soir les viticulteurs à la sortie des vendanges auront l’occasion de parler de leurs vins en vous les faisant déguster et les artistes qui eux récoltent et “vendangent” des histoires, pourront vous les transmettre… Peut être vous aussi, lors du “Dimanche où tout le monde raconte”, viendrez vous raconter à votre tour…

Samedi 3 octobre à partir de 19h devant le théâtre :vespa1

Dégustation de vins locaux

Buffet préparé par La Bartassière

Accompagnement en musique par les 3 chanteuses de VESPAS, Nathalie Robert, Juliette Pradelle et Véronique Valéry qui donnent à entendre a capella et en déambulation un répertoire de chansons traditionnelles d’Occitanie et d’ailleurs pour louer le vin, le bien vivre et le plaisir d’aimer. Un voyage poétique et polyphonique pour célébrer couleurs, saveurs et langues du pourtour méditerranéen…

20h30 Le Vin Bourru

Compagnie Itinéraire Bis, D‘après le texte de Jean- Claude Carrière
Adaptation et jeu : Gilles Buonomo, Mise en scène : Gregory Nardella, Images : F Favel, Son : Samuel Greleau
Un récit drôle et émouvant dans lequel on peut tous se retrouver car à travers les souvenirs d’enfance de Monsieur Carrière à Colombières sur Orb, c’est tout le caractère de nos villages qui s’exprime, les paysages, les traditions et des galeries de portraits tendres et immortels.bourru3
Gilles Buonomo nous interroge sur ce qui nous fait, nous défait, sur ce que nous avons perdu, sur ce qui reste. C’est un aller-retour permanent entre hier et aujourd’hui. Partant d’un livret de scène, construit rigoureusement à partir du livre, une trame sert de guide au travail de la création : des scènes, des morceaux de textes, des trajets, des parcours que l’acteur traduit scéniquement. Il s’agit de rendre le plus visible possible, les réflexions intérieures, les cheminements du personnage, véritables allers et retours entre le public et le comédien, dans un espace traité sous forme de la confidence.Chronique d’un pays, chronique intemporelle d’un monde qui est passé, et regard sur aujourd’hui, le spectacle n’est pas nostalgique. Simplement, il souligne notre époque et la replace dans son histoire récente. C’est pourquoi il touche si justement.

DIMANCHE 4 OCTOBRE, 15H00 Théâtre de pierres

“LE DIMANCHE OÙ TOUT LE MONDE RACONTE…”

Avec la conteuse Hélène Bardot

Entrée libre !dimanche

L’après midi où c’est vous tous qui êtes les acteurs du Théâtre de pierres… En toute simplicité, dans une configuration intimiste et détendue, installés sur la scène avec les enfants au centre des tapis, partageons nous un conte, une histoire, une légende, une tranche de vie, un simple souvenir… Et l’on verra où et jusqu’à quelle heure cela nous mènera, peut être très tard dans la nuit autour d’un feu de bois où nous ferons griller des châtaignes…

Le temps imparti par personne est de dix minutes au maximum. On ne vous coupera pas bien sûr, et si vous débordez un peu, tant mieux… Ceux qui voudront participer se seront inscrits au préalable durant toute la semaine précédente et pourront se rajouter jusqu’au dernier moment. Enfants, adolescents, adultes, personnes âgées, nous espérons que toutes les générations seront représentées…

Après Bruno de la Salle, Gregory Albisetti et Bakary Traoré , cette 4ème édition du Dimanche où tout le monde raconte sera accompagnée par Hélène Bardot.helene

Qui est Hélène Bardot ? Donnons lui la parole :

“Quelques jalons sur mon «parcours»… Naturaliste et écologue de formation universitaire, mais curieuse des questions épistémologiques – du genre «La Science est elle un mythe?» ou «La place de l’imaginaire dans la démarche scientifique?»

– j’ai fini par découvrir l’oasis de paroles des mythes d’origine, puis des contes étiologiques, puis du vaste corpus des contes… et m’y suis aventurée, en quête des «mille et une» façons de partager l’éblouissante diversité du monde vivant. Je me lance à conter sur les chemins en 1987 pour dire les arbres les herbes et les oiseaux à des publics soucieux de découvrir l’environnement naturel, et d’entretenir de bonnes relations de voisinage !… Aujourd’hui, mon répertoire s’est naturellement élargi, puisant sans cesse à la source inépuisable de la parole du conte, qui jamais ne se lasse de dire et redire que la diversité, garantie de nos libertés, est la fille métissée de l’audace et de la solidarité …”

Mardi 9 septembre, 20h30
Concert exceptionnel de soutien au Théâtre de pierres

Avant-première du “Big Band des Chansons Fraîches”


Sept chanteurs aux univers différents se sont réunis
autour d’un projet musical  pour  proposer un concert
hors du commun, directement issu des laboratoires des

Cabarets des Chansons Fraîches, ces auteurs-musiciens-
compositeurs-interprètes ont fait le pari

de créer un groupe unique en son genre, curieux de
mélanger leurs styles et leurs influences autour d’un
travail toujours en progression.

Peut-être les avez-vous déjà vus dans leurs
seuls-en-scène, venez les voir tous ensemble pour leur

 première représentation en groupe !

Jean Tricot, Coko, C’dric, Barbara Weldens, Bonfils, Guilam et Gwenn


Cette soirée aura pour but de soutenir l’association du Théâtre de pierres et
toutes les entrées seront reversées au théâtre pour
permettre de commencer la programmation exceptionnelle de
l’automne 2014 sous les meilleurs auspices.

DIMANCHE 5 OCTOBRE, 15h00 Théâtre de pierres

Troisième édition du “Dimanche où tout le monde raconte”

Entrée libre !dimanche

L’après midi où c’est vous tous qui êtes les acteurs du Théâtre de pierres… En toute simplicité, dans une configuration intimiste et détendue, installés sur la scène avec les enfants au centre des tapis, partageons nous un conte, une histoire, une légende, une tranche de vie, un simple souvenir… Et l’on verra où et jusqu’à quelle heure cela nous mènera, peut être très tard dans la nuit autour d’un feu de bois où nous ferons griller des châtaignes…

Le temps imparti par personne est de dix minutes au maximum. On ne vous coupera pas bien sûr, et si vous débordez un peu, tant mieux… Ceux qui voudront participer se seront inscrits au préalable durant toute la semaine précédente et pourront se rajouter jusqu’au dernier moment. Enfants, adolescents, adultes, personnes âgées, nous espérons que toutes les générations seront représentées…

Après Bruno de la Salle et Gregory Albisetti, cette 3e édition du Dimanche où tout le monde raconte sera accompagnée par Bakary Traoré. tout le monde raconte
Ce conteur burkinabé, propose de vous faire voyager à la rencontre de sa culture et des histoires qu’on y raconte. Il saura vous surprendre et vous amuser avec des contes des origines qui perceront les mystères du monde. Un moment de rêverie et d’échange où la rencontre de l’autre et de ses différences sera illustrée par des contes traditionnels burkinabé que Bakary Traoré a su glaner au cours de son enfance et de sa pratique de conteur. Ouvrez grandes vos oreilles et laissez vous emporter dans l’univers de ce conteur …


rehab

JEUDI 9 octobre à 19 heures et vendredi 10 octobre à 20h30 : EL KOUDS

Compagnie Méhal / Production Bouillon Cube

Entrée 8 €

 

Découvrez ce bijou de spectacle, qui a été joué entre autre au Théâtre National de Bruxelles, au Festival Voix de femmes de Liège, à la Filature de Mulhouse…

 

Un plateau éclairé de bougies, au lourd parfum d’encens. Devant l’imposante photo d’un couple de jeunes mariés en costume traditionnel marocain, une femme fait ses ablutions. Et se met à raconter. Elle a besoin de se reposer, enfin, prendre du bon temps, enfin, lâcher prise, faire le vide. Elle raconte ce voyage touristique qu’elle s’apprête à faire avec une amie, dans la région la plus conflictuelle au monde.

À Jérusalem. “Al-Quds” (Le Rocher), comme l’appelle les Arabes. Que va-t-elle faire en touriste en Israël, elle, arabe ? 

De ce point de départ anecdotique, presque badin, elle effectue un pèlerinage intérieur dans le passé, les souvenirs, tentant de déceler l’origine du malaise d’un tel séjour et se prend à fantasmer sur cette destination interdite. Peu à peu son monde imaginaire est dévoilé. La logorrhée explose, relâchant comme une digue brisée le flot du questionnement intime. 

Ecrit et interprété par Rehab Mehal

Regard Pauline Susini

Durée 1h

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Après avoir étudié à l’INSAS en Belgique et travaillé en partenariat avec le Théâtre National de BruxellesLes Tanneurs, le Théâtre Océan Nord et principalement les metteurs en scène Jasmina Douïeb et Jean-Baptiste Calame, Réhab Mehal se réinstalle dans la région montpelliéraine d’où elle est originaire. 
Elle est l’auteur et la metteur en scène de deux solos de théâtre : 

El Kouds et Sur le Chemin.

 

 

Vendredi 17 octobre : Rachel Ratsizafy, 20h30

Entrée 8 €

RACHELLe choeur de Celleneuve

Dirigé par Rachel Ratsizafy, accompagné au piano par Cédric Chauveau et à la batterie par Vincent Bartoli.

 

Fondé en 2010 dans son quartier d’origine (Celleneuve à Montpellier) par la chanteuse Rachel Ratsizafy, le petit choeur de celleneuve est un choeur Gospel en pleine évolution.. ! Il se veut très éclectique tant par sa musique que par l’origine sociale, les différences d’âge ou même l’appartenance religieuse de ses choristes. Tous se rassemblent avec l’envie de chanter, ensemble, et de partager ce répertoire Gospel qui s’ouvre progressivement pour devenir de plus en plus large.


Mardi 28 octobre : Cabaret des Chansons fraîches / 20h30:cabaret

Voici une initiative enthousiasmante d’un collectif qui regroupe une vingtaine d’auteurs-compositeurs du Languedoc Roussillon… Pour chaque cabaret, huit d’entre eux se rassemblent une journée afin de donner dès le soir un concert qui a lieu exclusivement au théâtre Gérard Philippe de Montpellier et à Fouzilhon! Au menu de ce rendez vous apocalyptique et décadent, des duos et des trios inédits, des chansons d’actualité, des chansons historiques, un quart d’heure échangiste… Mais attention pas du réchauffé, non ce serait trop simple, de la création que diable ! Du nouveau, de l’inédit, du bio, du bon, de la chanson fraîche quoi ! Un tourbillon échevelé de sons et de mots, c’est ça le cabaret des chansons fraaaaaîîîchhhhhheeeeess… Ça va saigner !!! 

ICI LES EXPLICATIONS EN VIDÉO !

 

 

 


 

Samedi 1er novembre, 20h30
Concert/spectale exceptionnel de Didier Super !didier super

“Ta vie sera plus moche que la mienne”

entrée 12 €,  tarif réduit 10 €

Mise en scène : Juliette Marre et Christophe Correa

Comme vous le savez, quand un spectacle est bon, il est inutile de se casser la tête pour trouver un excellent titre.

D’ailleurs, ce nouveau spectacle a bien failli s’appeler « Didier super mange du cheval » ou même tout simplement « Didier super, nouveau spectacle ».

L’important pour nous, c’est que la marque, (DIDIER SUPER), continue de toujours mieux vous satisfaire, vous tous,

qui en êtes réduits à devoir payer pour rire, tant votre vie est triste, et nous vous en remercions.

Vous verrez que ce nouveau produit a été spécifiquement calibré pour sortir le consommateur de son ennui à raison d’un rire toutes les secondes environ.

En effet, chaque gag a été réalisé avec le seul souci de vous offrir un recul nécessaire quant à vos tracasseries quotidiennes qui n’intéressent personne.

De plus, ce nouveau produit théâtral est totalement original dans ce sens qu’il conjugue à la fois qualité artistique et accessibilité (au peuple).

Ainsi, le public de qualité verra son estime de soi « brossée », tandis que la plèbe se verra « éduquée ».

Soyez certains que dans cette gamme de prix, les autres trucs sont moins biens.

Pour en savoir plus : Cliquez par là !


Le vendredi 7 novembre  : Projection du film “Entre Miel et Terre” Entre Miel et Terre AFFICHE © S.Petit

entrée 5 €

En présence du réalisateur Sylvère Petit

Scénario
Sylvère Petit
Image
Sylvère Petit, jess Rivière (images d’archives)
Montage
Anna Riche , Wally Charifi
Montage son
Jean-Marc Dussardier, Cyril Legrain
Mixage
Jean-Marc Dussardier, Cyril Legrain
Musique
Laurent Fellot
Production
Pages & Images , France télévisions

Apiculture Formation Nature Ruralité

 

Ils avaient vingt ans.

Ils voulaient « vivre autrement », vivre loin de la folie des hommes, vivre en harmonie avec la nature.

Pour cela, Sam, Manu, Florent et Timothée avaient choisi l’apiculture et j’avais filmé leur désir, leur rage, leur engagement mais aussi leur naïveté alors qu’ils terminaient leur 1ère année de formation.

Dix ans plus tard ils sont apiculteurs.

Dix ans plus tard, ils composent avec les contraintes économiques, familiales, font face à la mortalité toujours plus grande des abeilles et, déjà, sans le savoir, inventent une nouvelle ruralité.

Ce film se glisse entre le rêve et la réalité… Entre miel & terre.

Financement de la Région Languedoc-Roussillon
Oui, aide à la production
Lieux de tournage en Languedoc-Roussillon

Marvejols, Centre de formation par apprentissage apiculture, Plateau d’Aubrac

Mise en scène : Juliette Marre et Christophe Correa

.

Comme vous le savez, quand un spectacle est bon, il est inutile de se casser la tête pour trouver un excellent titre.

D’ailleurs, ce nouveau spectacle a bien failli s’appeler « Didier super mange du cheval » ou même tout simplement « Didier super, nouveau spectacle ».

L’important pour nous, c’est que la marque, (DIDIER SUPER), continue de toujours mieux vous satisfaire, vous tous,

qui en êtes réduits à devoir payer pour rire, tant votre vie est triste, et nous vous en remercions.

Vous verrez que ce nouveau produit a été spécifiquement calibré pour sortir le consommateur de son ennui à raison d’un rire toutes les secondes environ.

En effet, chaque gag a été réalisé avec le seul souci de vous offrir un recul nécessaire quant à vos tracasseries quotidiennes qui n’intéressent personne.

De plus, ce nouveau produit théâtral est totalement original dans ce sens qu’il conjugue à la fois qualite artistique et accessibilité (au peuple).

Ainsi, le public de qualité verra son estime de soi « brossée », tandis que la plèbe se verra « éduquée ».

Soyez certains que dans cette gamme de prix, les autres trucs sont moins biens.

– See more at: http://didiersuper.com/site/ta-vie-sera-plus-moche-que-la-mienne/#sthash.Uee4YnYK.dpuf

 

Pour son nouveau spectacle, Didier Super tente d’interpréter une quinzaine de personnages mais reste tout de même accompagné de sa guitare.

Ainsi « Youpi le clown » nous livre l’histoire d’un homme désespéré qui rencontre une fée !

Il nous livre un conte moderne pour adultes.

Nouvelle affiche Didier super Conte 2

Mise en scène : Juliette Marre et Christophe Correa

.

Comme vous le savez, quand un spectacle est bon, il est inutile de se casser la tête pour trouver un excellent titre.

D’ailleurs, ce nouveau spectacle a bien failli s’appeler « Didier super mange du cheval » ou même tout simplement « Didier super, nouveau spectacle ».

L’important pour nous, c’est que la marque, (DIDIER SUPER), continue de toujours mieux vous satisfaire, vous tous,

qui en êtes réduits à devoir payer pour rire, tant votre vie est triste, et nous vous en remercions.

Vous verrez que ce nouveau produit a été spécifiquement calibré pour sortir le consommateur de son ennui à raison d’un rire toutes les secondes environ.

En effet, chaque gag a été réalisé avec le seul souci de vous offrir un recul nécessaire quant à vos tracasseries quotidiennes qui n’intéressent personne.

De plus, ce nouveau produit théâtral est totalement original dans ce sens qu’il conjugue à la fois qualite artistique et accessibilité (au peuple).

Ainsi, le public de qualité verra son estime de soi « brossée », tandis que la plèbe se verra « éduquée ».

Soyez certains que dans cette gamme de prix, les autres trucs sont moins biens.

– See more at: http://didiersuper.com/site/ta-vie-sera-plus-moche-que-la-mienne/#sthash.Uee4YnYK.dpuf

 

Pour son nouveau spectacle, Didier Super tente d’interpréter une quinzaine de personnages mais reste tout de même accompagné de sa guitare.

Ainsi « Youpi le clown » nous livre l’histoire d’un homme désespéré qui rencontre une fée !

Il nous livre un conte moderne pour adultes.

Nouvelle affiche Didier super Conte 2

Mise en scène : Juliette Marre et Christophe Correa

.

Comme vous le savez, quand un spectacle est bon, il est inutile de se casser la tête pour trouver un excellent titre.

D’ailleurs, ce nouveau spectacle a bien failli s’appeler « Didier super mange du cheval » ou même tout simplement « Didier super, nouveau spectacle ».

L’important pour nous, c’est que la marque, (DIDIER SUPER), continue de toujours mieux vous satisfaire, vous tous,

qui en êtes réduits à devoir payer pour rire, tant votre vie est triste, et nous vous en remercions.

Vous verrez que ce nouveau produit a été spécifiquement calibré pour sortir le consommateur de son ennui à raison d’un rire toutes les secondes environ.

En effet, chaque gag a été réalisé avec le seul souci de vous offrir un recul nécessaire quant à vos tracasseries quotidiennes qui n’intéressent personne.

De plus, ce nouveau produit théâtral est totalement original dans ce sens qu’il conjugue à la fois qualite artistique et accessibilité (au peuple).

Ainsi, le public de qualité verra son estime de soi « brossée », tandis que la plèbe se verra « éduquée ».

Soyez certains que dans cette gamme de prix, les autres trucs sont moins biens.

– See more at: http://didiersuper.com/site/ta-vie-sera-plus-moche-que-la-mienne/#sthash.Uee4YnYK.dpuf


Vendredi 14 novembre 20h30 : Lily LucaLILY

Chanson à texte en solo

Entrée 8 €

 

« Quelques bribes d’enfance dans le sac à dos, le regard pointu et la voix faussement naïve, Lily Luca nous arrive avec tout son petit monde. Et ça bruisse d’instants de vie, de personnages, de paysages, croqués avec humour et gourmandise. Et là, au beau milieu de ces  sons joyeux et effrontés, on sent la vie qui pointe ses dents cruelles, et les premières fêlures du cœur… ». 

Michèle Bernard

 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

En Orange Les Mardis bistrots

repas à 19h sur réservation uniquement, spectacle à 20h30 / Tarif unique 5 €

En Rouge Les Spectacles du mois

à 20h30 / 12 tarif plein, 10 € tarif réduit, 6 € pour les – de 18 ans


Mardi 4 mars : Cabaret des Chansons fraîches / 20h30:cabaret

Voici une initiative enthousiasmante d’un collectif qui regroupe une vingtaine d’auteurs-compositeurs du Languedoc Roussillon… Pour chaque cabaret, huit d’entre eux se rassemblent une journée afin de donner dès le soir un concert qui a lieu exclusivement au théâtre Gérard Philippe de Montpellier et à Fouzilhon! Au menu de ce rendez vous apocalyptique et décadent, des duos et des trios inédits, des chansons d’actualité, des chansons historiques, un quart d’heure échangiste… Mais attention pas du réchauffé, non ce serait trop simple, de la création que diable ! Du nouveau, de l’inédit, du bio, du bon, de la chanson fraîche quoi ! Un tourbillon échevelé de sons et de mots, c’est ça le cabaret des chansons fraaaaaîîîchhhhhheeeeess… Ça va saigner !!! 

ICI LES EXPLICATIONS EN VIDÉO !

 


Mardi 11 mars 20h30 : Aube L

AUBE

 

chanson électro transe rock, en solo

Aube Lalvéeest auteur, compositeur et interprète. Multi-instrumentiste, elle chante, joue de la guitare, du clavier, du violon et de la batterie.

Mais Aube ne pourrait se résumer à cela, sa musique étonne, dérange parfois. Avec sa voix tantôt rauque ou cristalline, les sons lancinants ou tourbillonnants qu’elle créé, ce sont des états d’être qu’elle nous partage emplis de son intime et de notre universalité. C’est donc un voyage que nous vous proposons, dans lequel il faut prendre parfois à revers les rails des conventions musicales et esthétiques dont nous avons l’habitude, alors ? Fermez les yeux…


SPECTACLE DU MOIS :

Vendredi 14 et  Samedi 15 mars 20h30 : Il suffit d’un train pour pleurer

de Fani Carenco / Théâtre Petit comme un caillou
Avec : Fani Carenco, mise en scène : Marion Guererro

ilsuffit

Un voyage cathartique extrêmement touchant au pays perdu des utopies adolescentes et des rêves d’absolus. Elle, qui n’a pas succombé à 27 ans, exulte ses rêves empreints de fascination pour les stars du rock aux vies éphémères. Elle dialogue avec ses idoles dépravées et magnifiques.
Elle s’accroche à leurs excès qui abrutissent, pour éviter d’entrer dans l’âge adulte, celui des amours ratées et des désillusions. Amoureuse transie, mais déchue et seule, cette jeune femme nous dévoile ses pensées avec humour et émotion. Un seul en scène d’une intensité et d’une générosité rare.

 

 

 

 


Mardi 18 mars 20h30 : Le chant des Artisans

Les artisans

 

Chansons à textes reprises par Fred Lopez accompagné au piano par Jérôme Médeville

Quand un pianiste classique et un auteur-interprète s’attaquent à un récital de reprises de chanson française, il en résulte un choix de titres dont la mélodie et les textes connus de tous, restent et resteront à jamais dans la mémoire collective. Ainsi Fred Lopez et Jérome Médeville reprennent ils le plus joyeusement et sincèrement possible quelques Ferré, Brel, Régianni et autres avec les titres qui leur ont le plus chatouillés le cœur.


Mardi 25 mars: Trio Orlando

Chanson à texte transgenre

http://orlandoletrio.comorlando_flyer

KING KONG POWER “Orlando est un trio où chaque sexe est représenté : homme, femme et le troisième. Tous musiciens, tous chanteurs, tout se mélange. Orlando dresse un chapiteau de l’étrange et lâche des chansons qui volent où elles veulent, ballons relancés par l’un ou l’autre des protagonistes de ce cabaret très free, intriguant et décapant. Orlando est l’inventeur de la chanson hybride, qui fait le planeur ou qui fait rugir le moteur.”

LE MONDE « La folie et les tendresses des trois voix d’Orlando : un grand moment de chanson. »

FRANCE CULTURE « Orlando, c’est du vrai cabaret, les artistes se repassent le micro comme des acrobates voltigeurs le trapèze volant. Il y a longtemps que la chanson ne nous avait offert une aussi jolie surprise.»

orlando

Tous chanteurs, les membres du trio Orlando sont aussi instrumentistes et auteurs ou compositeurs des chansons qu’ils défendent à tour de rôle. Leur univers musical est une zone jusque-alors inexplorée, un carrefour transgenre où la plus délicate poésie et le burlesque le plus acharné font équipe. Une complicité sans faille unit Aïda Sanchez, Christelle Boizanté et Frédéric Marchand pour un concert aux allures de montagnes russes, à la fois théâtral et sensible, entre éruption des ego volcaniques et chansons gracieusement maîtrisées. Orlando, c’est la valse des sentiments exacerbés, des révoltes à pleine gueule, des tristesses insondables, des bonheurs inébranlables, des délires à neurones pétés.


Mardi 1er avril 20h30 : Le Quatuor Alizé et la pianiste Elodie Howson : Le 1er concerto de Chopin !

Pour vous donner une idée de cette exeptionelle partition, voici une vidéo de ce concerto interprété par Martha Arguerich…

Quatuor Alizé     elodie

“Les émotions dans des couleurs transparentes”

“Des peintres exceptionnels du son”

MAIN-ECHO (quotidien allemand)

Ana Sánchez et Anaïs Holzmann (violons)

Tobias Holzmann (alto)

Juliette Vittu (violoncelle)

Le Quatuor Alizé est la rencontre de quatre musiciens enthousiastes venant de toute l’Europe pour s’établir à Toulouse. C’est leur désir de vivre plus intensément et plus directement leur passion partagée pour la musique de chambre.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Les artistes de haut niveau de ce quatuor composé de trois nationalités différentes (allemande, française et espagnole) sont les lauréats d’importants conservatoires internationaux: CRR de Toulouse, CRR de Caen, CRR de Lille, Staatliche Hochschule für Musik à Frankfurt, Mannheim et Stuttgart, Conservatorio Superior de Música de Madrid. Les musiciens ont acquis de longues expériences au sein d’ensembles renommés en France et en Allemagne, les deux violonistes sont actuellement titulaires à l’Orchestre de Chambre de Toulouse.

La diversité de leurs origines et caractères a inspiré aux quatre interprètes le nom de Quatuor Alizé. Alizé, c’est l’évocation mélodieuse de vents soufflant dans les régions intertropicales. Une force résultant de la fusion de divers facteurs apportés par chaque musicien devient le moteur d’un projet musical commun.


Mardi 8 avril 20h30 : Le grand H de l’hommeBARBARA

Nouveau concert de Barbara Weldens et de la pianiste Barbara Hammadi.

« Foutraque, folle, langoureuse, furieuse, tendre, drôle, virulente, délirante, déjantée, emportée… Barbara Weldens ne cesse de passer d’un registre à l’autre,de jouer de sa voix et de son corps. Son piano se fait tour à tour tendre puis violent, mélodieux ou discordant, grinçant ou drolatique. La tessiture incroyable de sa voix permet à Barbara toutes les audaces; elle passe d’un registre à l’autre avec une étonnante facilité.

Nous sommes ébahis, collectivement envoûtés par ce récital. De morceau en morceau, la scène n’est plus qu’un halo de lumière au milieu duquel gesticule une incandescente étoile noire »

Extrait de l’article de Nabum dans MEDIAPART, suite au festival de Travers (Orléans)


Mardi 15 avril / 20h30 : Le Cabaret des Chansons fraîches

cabaret

Voici une initiative enthousiasmante d’un collectif qui regroupe une vingtaine d’auteurs-compositeurs du Languedoc Roussillon…Pour chaque cabaret, huit d’entre eux se rassemblent une journée afin de donner dès le soir un concert qui a lieu exclusivement au théâtre Gérard Philippe de Montpellier et à Fouzilhon!

Au menu de ce rendez vous apocalyptique et décadent, des duos et des trios inédits, des chansons d’actualité, des chansons historiques, un quart d’heure échangiste…

Mais attention pas du réchauffé, non ce serait trop simple, de la création que diable ! Du nouveau, de l’inédit, du bio, du bon, de la chanson fraîche quoi ! Un tourbillon échevelé de sons et de mots, c’est ça le cabaret des chansons fraaaaaîîîchhhhhheeeeess… Ça va saigner !!!

 


SPECTACLE DU MOIS :26avril2014

Vendredi 25 et samedi 26 avril 20h30 : Les Derniers feux

Avec : Eric Jovencel, mise en scène : Julien Guyomard, régie et regard: Frédéric Lopez, création lumière : Alexandre DujERICardin, musique originale de David Georgelin, remerciements Camille Radoux et la Cie Pôle Nord

Burlador est un mot espagnol d’origine incertaine qu’on pourrait traduire par trompeur ou abuseur. Au départ ce mot vient du titre de la toute première version de Don Juan, la plus archaïque, peut être : “El Burlador de Sevilla” de Tirso De Molina. 


Un Homme, seul en scène, nous fait part de son obsession pour la vie du tout premier Burlador, Don Juan. Une figure à la destinée funeste. Peu à peu, par glissement, on va découvrir cet homme, son histoire, sa famille et les liens troubles qui le lient à cette histoire.


Mardi 29 avril 20h30: Multiples : concert d’Eloise Alibi

ELOISE

Concert d’Eloise Alibi accompagnée aux guitares par Matia Levrero et aux percus par Germain Lebot.

Loin des chanteuses télégéniques et éthérées, Eloïse Alibi véritable cantatrice échevelée, se plaît à explorer son registre vocal avec une liberté réelle et une sensualité désordonnée qui rappellent pêle-mêle Nina Hagen, Janis Joplin et Catherine Ringer. Elle chante comme elle vit, entre lyrisme et tragédie, sans concession mais avec un humour qui crée une proximité complice avec son auditoire. Celle qui prit plaisir à se glisser au théâtre dans des personnages de femmes à barbe, figures fascinantes autant que monstrueuses, trouve ici sa propre voie, féminine et dérangeante.


Mardi 6 mai 20h30 : Carte blanche à Judith Chemlajudith 2 Olivier Allard

Accompagnée au piano et à l’accordéon par Gabriel Levasseur

Nous avons proposé à Judith Chemla, comédienne exceptionnelle et chanteuse soprano, de bien vouloir pour un soir s’emparer du Théâtre de pierres à sa guise, comme bon lui chante! C’est l’occasion pour cette mordue de travail qui enchaîne projets et tournages d’inventer pour cette soirée unique un retour vers elle même et la musique qu’elle aime à partager. De Vivaldi, Verdi, à Etta James, Nina Simone ou Louis Amstrong en passant par ses propres compositions, avec la fantaisie, l’humour et le grain de folie qu’on lui connaît, Judith ne manquera pas de nous transporter vers un ailleurs insoupçonné.

crédit photo : Olivier Allard


 SPECTACLE DU MOIS :britney

Vendredi 16 et samedi 17 mai / 20h30 /: Le conte Toxic/ Britney’s dream

Avec : Alexandra Flandrin, musicien live : David Georgelin

C’est l’histoire d’une petite fille qui s’appelle Britney. Elle rêve de devenir une star et un jour son rêve se réalise, elle devient plus célèbre que sa propre idole Madonna. Tout le monde pensait que Britney serait la plus heureuse, sauf elle qui se haïssait. Petit à petit, elle devient un monstre. Elle décide de mettre fin à ces jours, mais au lieu d’y parvenir fait un rêve étrange… A sa sortie de l’hôpital psychiatrique, elle fonde « The BDFO » (Britney Depression Fondation Organisation) et fait la promotion de la pilule miracle qui l’a guéri de sa dépression.

Les bienfaits de la pilule Britney commencent à se répandre dans le monde entier…


 Mardi 20 mai 20h30 : Coin d’piano et bout d’trottoir

COIN D'PIANO

 

Chanson Cabaret avec Elodie Vom Hofe et Barbara Weldens.

Paroles et musique Barbara Weldens, mise en scène Julien Guyomard.

Deux femmes sur un trottoir. Chacune de leurs chansons tisse le fil de leur histoire. Elles se présentent : prostituées abîmées, félines vengeresses.

Elles rêvaient d’amour, d’enfants et d’allégresse. Le destin en a voulu autrement. Elles sont seules, échouées, et en plus elles fument …Tour à tour en duo et en solo, provocatrices et déjantées, ces deux femmes se racontent en poésie
et nous emmènent dans leur univers sans tabou.


 Mardi 27 mai 18h30 !!! : Rêves de sableaffiche saperlipopette 2014

En co accueil avec la Communauté de Communes les Avants Monts du Centre Hérault et avec le soutien du Conseil Général de l’Hérault et du Domaine d’O.

Performance de dessin sur sable.

Peu d’artistes dans le monde maîtrisent cette discipline: en France, Lorène Bihorel se distingue par ses contes envoûtants et poétiques. L’artiste raconte en dessinant avec du sable sur une table lumineuse, dont l’image est rediffusée simultanément sur grand écran. Les dessins naissent et se transforment sous les yeux des spectateurs. Un instant unique et magique pour petits et grands. Durée 45 min. Tarif exceptionnel à 6€.


SPECTACLE DU MOIS :el kouds

JEUDI 5 et vendredi 6 juin 20h30 : EL KOUDS

Avec : Réhab Méhal, assistante à la mise en scène : Pauline Susini

En partenariat avec le festival Femmes plurielles des Anartistes de Roujan

Une femme raconte. Elle a besoin de se reposer, enfin, prendre du bon temps, enfin, lâcher prise, faire le vide. Elle raconte ce voyage touristique qu’elle s’apprête à faire avec une amie, dans la région la plus conflictuelle au monde. À Jérusalem. “Al-Quds” (Le Rocher), comme l’appelle les Arabes. Que va-t-elle faire en touriste en Israël, elle, arabe ? De ce point de départ anecdotique, presque badin, la logorrhée explose, relâchant comme une digue brisée le flot du questionnement intime. On pénètre dans son imaginaire. Rapport à Dieu, au démon, à l’autre, crainte de décevoir la famille, souvenirs, fantasmes sur cet “ennemi” inconnu, le juif. Elle raconte tout, cette femme. Et, surtout, la multiplicité de son identité. “La française” de sa famille, “L’arabe” des autres. Ce qu’elle nous raconte, cette femme, c’est une identité composée de la somme impossible des multiples regards posés sur elle. Tout comme Jérusalem, Al-Quds, est différente pour chacun de ceux qui la visitent.


 Mardi 11 juin 20h30 : Lily LucaLILY

Chanson à texte en solo

 

« Quelques bribes d’enfance dans le sac à dos, le regard pointu et la voix faussement naïve, Lily Luca nous arrive avec tout son petit monde. Et ça bruisse d’instants de vie, de personnages, de paysages, croqués avec humour et gourmandise. Et là, au beau milieu de ces  sons joyeux et effrontés, on sent la vie qui pointe ses dents cruelles, et les premières fêlures du cœur… ». 

Michèle Bernard 

 


Mardi 17 juin : Rachel Ratsizafy

RACHELLe choeur de Celleneuve

Dirigé par Rachel Ratsizafy, accompagné au piano par Cédric Chauveau et à la batterie par Vincent Bartoli.

 

Fondé en 2010 dans son quartier d’origine (Celleneuve à Montpellier) par la chanteuse Rachel Ratsizafy, le petit choeur de celleneuve est un choeur Gospel en pleine évolution.. ! Il se veut très éclectique tant par sa musique que par l’origine sociale, les différences d’âge ou même l’appartenance religieuse de ses choristes. Tous se rassemblent avec l’envie de chanter, ensemble, et de partager ce répertoire Gospel qui s’ouvre progressivement pour devenir de plus en plus large.

 


Mardi 24 juin  : Projection du film Les AssoiffésLes assoifés

En présence du réalisateur Sylvère Petit

Un film C-P Productions & Ten2Ten Films

Avec Mohamed Fellag, Jean-François Balmer, Momo Rignault et tout plein d’animaux…

Sylvère Petit est un réalisateur dont la particularité est d’inviter sur ses plateaux de tournage plus d’animaux que d’acteurs. Suite à la projection il nous dévoilera quelques secrets du film animalier et partagera quelques photos de ce tournage rocambolesque qui a eu lieu en septembre dernier à Béziers. Synopsis :
Farid et son chien Zaïm traversent le monde et les terrains vagues.
Lazare la corneille et son maître Duplessy règnent sur un golf qui assoiffe la garrigue environnante.


Du lundi 21 au vendredi 25 juillet 2014

Stage d’interprétation au Théâtre de Pierres, dirigé par Frédéric Lopez

« De l’humour populaire à l’absurde »

fred recadré algCe stage est destiné à tout comédien professionnel ou amateur qui souhaite travailler sur les mécaniques de la comédie et de l’improvisation.

Nous chercherons ensemble, à partir de personnages et de situations connues et en s’appuyant sur des auteurs tels que Feydeau, Labiche ou Dubillard (entre autres), à créer nos propres nos propres « monstres » de personnages…

De la comédie à la tragédie, du réel à l’absurde il n’y a presque qu’un pas, faisons le ensemble !?

Coût : 200€

En option: les repas de midi + 30€, l’hébergement + 70€.

horaires journaliers : de 9h à 12h et de 14h à 18h (35h)

Le stage n’aura lieu qu’à partir de 7 participants et sera limité à 15.

Frédéric Lopez : comédien, auteur et chanteur il a été formé au Conservatoire d’Art dramatique du 5e arrondissement de Paris et aux Cours Florent. Il a joué dans de nombreux spectacles, défendant souvent des personnages drôles, décalés, cyniques, s’amusant à jouer des codes du théâtre pour les entraver toujours avec intelligence et finesse. Il fait partie du Collectif TDP qui depuis trois ans s’est engagé à faire vivre ce lieu de culture en milieu rural qu’est le Théâtre de pierres à Fouzilhon.


servatDIMANCHE 10 AOUT : Gilles Servat, 21 h !

Repas préparé par Les Anartistes à partir de 19h30, concert à 21h.
tarifs: plein 12€, réduit 10€, enfant 6€.
Gilles Servat, est un auteur-compositeur-interprète français, ardent défenseur de la culture bretonne armoricaine et d’expression bretonne, française, et autre langue celtique. C’est aussi un poète, dont le début de carrière a été marqué par la chanson La Blanche Hermine qui est devenue un symbole dans la Bretagne armoricaine. (Disque d’or, 100 000 exemplaires !) Auteur d’une discographie importante, il a fait partie des artistes qui ont participé à l’Héritage des Celtes de Dan Ar Braz. C’est aussi un romancier qui sait faire revivre l’épopée celte et la réalité de la Bretagne armoricaine.

 

 


 

LES TRÉTEAUX D’ÉTÉ 2014 : Vendredi 22 et samedi 23 aout, à partir de 19h30/ Le Blues de la Mancha !

Le Théâtre de pierres prend ses quartiers d’été et installe ses tréteaux, lampiottes et bistrot sur l’esplanade du village pour une grande soirée conviviale et familiale sous les étoiles!

Les Tréteaux d’étébonus 2.resized

Vendredi 22 et samedi 23 août 2014 – Esplanade de Fouzilhon

– 19h30 Grand pique nique en musique
Venez avec votre panier ou restaurez vous à notre bistrot

-21h00 Le Blues de la Mancha / Cirque Hirsute

Une vraie cour des miracles : une caravane déglinguée, des barriques renversées et les ferrailles des ailes d’un moulin en ruines. Dans ces décombres, les quatre magnifiques artistes du Cirque hirsute réinventent le Don Quichotte de la Manche de Cervantès. Ils enchaînent les scènes burlesques et les prouesses techniques, ajoutent à l’épique l’acrobatique, la démesure et l’ambiance foraine, les cauchemars des hommes à la folie du monde. Un cocktail sonore de blues, de rock et de musique cajun hystérise tous ces délires pour produire une fable drôle, vertigineuse et d’une impeccable maîtrise.

13 @Claude Hazane.resizedTout public
Durée : 1h

Avec :
Martin BdM, Don Quichotte de la Mancha – Eloïse Alibi, l’incomparable Dulcinée de Toboso – Damien Gaumet, le fidèle sacho Panza – Mathilde Sebald, l’irascible Thérésa Panza

Ecriture et mise en scène : Damien Gaumet et Mathilde Sebald – création costumes : Clémentine Chevalier et Luca Paddeu, – construction décor : Pierre Garabiol, Armand Barbet, Damien Gaumet, Mathilde Sebald, – intervenants : Christophe Vignal, Jeff Thiébault, Nicolas Bernard, Arian Miluka,

-22h: bal familial avec LaCaboche

La Caboche c’est quoi?

Une fille, trois gars, une musique composite allant de la java au punk, au sens propre comme au figuré. Donnant fortement envie de remuer les épaules et de bouger les pieds.

Une gouaille parigote et incisive, un accordéon aux accents slaves et une base rythmique bien énergique.

 

 


FIN DE SAISON, ENSUITE, IL Y AURA LES ARTISTES DÉPROGRAMMÉS PENDANT LA GRÈVE,

LE FESTIVAL DES VENDANGEURS ET QUELQUES DATES SURPRISES !!


 

 

 

 
 
 
 

EN BREF, POURQUOI LA GREVE?Depuis plusieurs semaines dans toute la France, des collectifs luttent contre l’agrément des nouvelles règles d’assurance chômage du 22 mars 2014 qui doit entrer en vigueur le 1er juillet. Cet accord ne met pas uniquement en péril le milieu du spectacle mais aussi les intérimaires, les salariés en emploi court et les CDD. Une population qui représente 80% des embauches actuelles.Aujourd’hui déjà un chômeur sur deux n’est pas indemnisé, cet accord va encore aggraver la situation. Le MEDEF continue à prendre de l’argent là où il y en a le moins: les économies annoncées sont faibles et pèsent sur le dos des plus précaires. Les derniers chiffres de la Cour des Comptes sont ceux de 2011 dont le solde UNEDIC est pour les CDD du régime général 5,592 milliards, pour les intérimaires (annexe 4) 1,464 milliards et pour les intermittents du spectacle (annexes 8 et 10) 1,011 milliards. Si l’on déduit ce que les salariés intermittents percevraient s’ils étaient intégrés au régime général, soit 700 000 millions, le solde à considérer s’élève à moins de 320 000 millions, impact dérisoire sur le résultat de la caisse de l’UNEDIC. Ce régime spécifique aux salariés du spectacle n’est ni plus favorable ni plus couteux que le régime général d’assurance chômage, il est adapté à des conditions d’emploi aléatoires et des successions de contrats très courts. Comme sur l’ensemble des chômeurs seul un intermittent sur deux est indemnisé, ils représentent 3,5% des chômeurs et 3,2% des allocations versées.Pour beaucoup de gens et certains médias notre régime apparaît « comme un statut de privilégiés » cela est du à une méconnaissance totale de nos professions. Nous vivons dans la précarité, toujours à la recherche du prochain emploi. Ne nous trompons pas, l’intermittence est une somme qui vient en complément de ce que l’on a gagné dans le mois et il est très difficile d’atteindre les 507h de travail rémunérées nécessaires pour y avoir droit. Beaucoup d’artistes et techniciens cotisent mais sont laissés de côté par le système. Aujourd’hui pour s’en sortir, contrairement aux stéréotypes, un artiste doit être très structuré, organisé et boulimique de travail sinon il ne s’en sort pas. La majeure partie de son travail n’est pas visible et non quantifiable.

Quand on pense que la valeur ajoutée de la culture est de 57,8 milliards d’euros, soit 3,2 % du PIB (7 fois plus que l’industrie automobile) et que l’activité culturelle génère 46,7 milliards d’euros de retombés économiques supplémentaires, donc un apport total de la culture de 104,5 milliards d’euros à l’économie, on se dit est ce vraiment économique de durcir ce régime ? Car avec le nouvel agrément il sera toujours plus difficile de vivre de ces métiers, il y aura moins d’artistes et au vu de la baisse du budget culture, on peut dire adieu à ces retombées économiques qui touchent beaucoup d’autres professions (tourisme, restauration, hébergements…). Ne soyez pas dupes, un recul social pour les uns est suivi automatiquement d’un recul social pour les autres dans le privé y compris, c’est pour cela qu’il faut maintenir absolument une solidarité inter professionnelle.

Le projet porté depuis 2003 par le Comité de suivi de l’Assemblée Nationale réunissant parlementaires de tous bords, syndicats représentatifs et représentants de la profession (salariés et employeurs), n’a toujours pas été pris en compte alors que ses propositions aboutiraient à un système moins coûteux et plus équitable. Grève du 10 juin 2

Si nous en arrivons à la grève ce qui est un sacrifice énorme dans nos métiers ou chaque date compte pour le calcul de nos droits et où chaque contrat refusé met en danger la pérennité d’une compagnie ou d’un festival c’est que nous avons essayé tous les autres moyens.

Pour aller plus loin:

un article du Monde: “Le régime des intermittents n’est pas un privilège”

une vidéo de Samuel Churin expliquant le régime des intermittents et le déficit de l’assurance chômage: “Riposte”

Artistiquement votre,
Le Théâtre de pierres.
Pour plus d’informations sur le mouvement : Facebook Cip-LR

 


 

SAISON 2012-2013

Vendredi 22 et samedi 23 mars 2013 / 20h30:

LE GARDEUR DE SILENCES

de Fabrice Melquiot

Une création du Théâtre hirsute / Cie Pierre Barayre

Co produite par le Théâtre Sortie Ouest et le Département de l’Hérault dans le cadre d’un dispositif amenant des créations contemporaines dans les collèges.

LeGardeurDeSilences-Mailing

Mise en scène

Pierre Barayre et Aurélie Kerzenbaum

Avec Pierre Barayre, Eglantine Jouve et Christophe Boucher

Tout public à partir de 8 ans

durée 50 minutes

Séraphin était bruiteur de métier il a tout enregistré de sa vie. Ayant perdu l’usage de ses jambes, il vit dans un espace qui ne lui appartient pas, “la chambre d’amis”. Pendant l’absence des parents c’est sa petite fille Saéna qui s’occupe de lui, une adolescente qui a depuis longtemps perdu la vue. Entre ces deux personnages, une boîte à sons, témoin concret de la vie du grand père, élément privilégié de transmission, passage de mémoire pour un état de résilience commune.

_AAJ3185

Fabrice Melquiot donne à entendre trois voix:

la voix du jour est celle de la conversation courante, la voix du dedans c’est cet entretien intérieur qui constitue la pensée, enfin la voix du passé, ce sont tout ces sons collectés qui resurgissent ce jour là pour donner des yeux à Saéna et libérer le cœur du pépé.

Le théâtre Hirsute met en exergue ici une poétique du dit et du non dit et invite les spectateurs dans une proximité abrupte avec les comédiens jusqu’à faire éclater les codes de la représentation pour une initiation jubilatoire à l’art de créer “le silence en soi” avant tout acte ou parole au monde.

Conception vidéo, éclairage,effets sonores et musique live Christophe Boucher, costumes, accessoires Aurélie Destouches, avec les voix de Claude Maurice et Emma Barayre.

 


Vendredi 26 et samedi 27 avril 2013 / 21h:

SORTIE DE RESIDENCE!!!

JIZZY, une histoire de jazz en Amerique

Portrait concert du chanteur Jimmy Scott d’après le récit de Patricia Duflot.

Une production Culture Jazz/ Théâtre de pierres avec l’aimable soutien de la ville de Pézenas

ZIEUTEZ DONC LA BANDE-ANNONCE ! (Réalisation Pikébook)

 
rachel 1
Chant : Rachel Ratsizafy,

récit: Églantine Jouve,

batterie: Séga Seck,

piano : Cédric Chauveau,

saxophone : Serge Casero

Régie son/lumière/vidéo: Christophe Boucher

mailingJizzy

 

Le petit récit de Patricia Duflot, librement conçu autour de la personnalité du chanteur Jimmy Scott, établit des ponts entre poésie et histoire du jazz, à la croisée d’un destin individuel et de celui de l’Amérique.

« JIZZY », condensé d’espoir et de souffrances, retrace fictivement le parcours de Jimmy Scott : à 12 ans on découvre qu’il est atteint du syndrome de Kallmann lui ôtant croissance, puberté et mue. Jizzy a une voix de fillette et les années passant, de vieillarde. Ambiguïté. Cette voix aurait pu le perdre. Elle a fait de lui un être « à part », un artiste à part entière doté d’une tessiture vocale des plus troublantes.

Notes en filigrane, en contrepoint du texte, musique et verbe posent un cadre nous replongeant dans le contexte socio-historique du jazz américain. Un texte sur la négritude, la différence, servi par de remarquables instrumentistes et interprètes. A découvrir absolument!!!

 


Vendredi 31 mai et samedi 1er Juin 2013, 21h:

Histoire du slam, performance slam de M’sieur Dam et Laurent Etienne.com

logo

Ces deux joyeux lurons auront le plaisir de vous présenter avec leur jactance et leur verbe aérien et humoristique un condensé de l’ histoire du slam parsemé d’anecdotes et de slams en tout genre. Du rire aux larmes en moins de temps qu’il n’en faut pour dire « tarte aux myrtille accompagné de son coulis de rhum arrangé romarin qu’un marin à la mandoline tranchante a bien voulu déposer là ». Cette phrase peut vous paraître bien longue, mais nous travaillons sans cesse à rétrécir notre temps de diction… Vos oreilles sont prévenues, les mots vont fuser de toute part !

 

Dimanche 26 mai, 14h-18h, stage d’ecriture slam pour adultes, prix libre

Vendredi 31 mai 18h, representation slam par des jeunes collegiens et lyceens participant au projet “slam à Fouzilhon”. Projet organise avec le college La Dullague a Beziers, les Arbourys a Magalas et l’internat du lycee Jean Moulin à Pezenas.

tournoi 2011 blog  067M’sieur Dam

Ce slameur rémois né dans la ville de Rimbaud aime jouer sur l’ambiguïté de son nom et sur sa gouaille poissonnière. Slameur « Rock’n roll » , il sait aussi revenir à la poésie teintée d’engagement écologique et de considérations philosophiques, il croise la route de la compagnie La Licorne lors de la création de la pièce ” Forêt de larmes ” pour se faire l’écho poétique du spectacle.

Cette rencontre lui permet maintenant de mener, outre le slam, une carrière de danseur contemporain au sein de différentes compagnies. Il déborde d’égoïsme généreux, d’illettrisme pertinent et d’envie profonde d’ouvrir sa bouche pour que la parole éclabousse les murs de silence qu’on nous apprend à bâtir dès notre berceau.

M’sieur Dam est à présent un membre actif de l’association « les ateliers slam.com », la toute nouvelle asso de slam rémoise et vient d’être sacré champion de la coupe de la ligue slam de France en mai dernier.

M’sieur Dam est membre fondateur de la Ligue Slam de France.

 

le_com (2)Laurent Etienne.com

Champion de France de slam 2009, Slameur humoriste qui aime dire utiliser les petites contradictions et les petits tracas de la vie…
Il aimerait comprendre le fonctionnement des relations Hommes- Femmes… malheureusement il se rend très vite compte de la complexité de la chose.

Il parle beaucoup mais pas autant que sa mère. Avec son patronyme composé de deux prénoms, il aurait fait un bon serial-killer, il a juste décidé d’être slammeur !

Laurent Etienne.com est membre fondateur de la Ligue Slam de France.


Vendredi 28 et Samedi 29 Juin /20h30:

CINE CONCERT “LES TEMPS MODERNES”/CIE DU PIANO VOYAGEUR.

chaplin “LES TEMPS MODERNES” de et avec CHARLIE CHAPLIN, accompagné au piano par Jérôme Médeville et Cédric Chauveau dans un doux mélange classique et jazz !

 

La companie du Piano Voyageur s’est construite autour du pianiste atypique Jérôme Médeville qui amène depuis plus de dix ans la musique classique partout où l’on ne l’attend pas au détour d’une ruelle ou dans un jardin, du Sahara au Caucase en passant par l’Espagne, le Portugal, la Turquie, la Géorgie… Cédric Chauveau est le pianiste de jazz reconnu qui travaille souvent avec “Culture Jazz” et le Théâtre de Pierres”. Vous avez pu l’apprécier très récemment pour certains d’entre vous qui ont eu cette chance, avec le célèbre Saxophoniste Craig Handy à Caslelnau de Guers le 6 avril dernier.

 

Un bien bô piano...

Cédric Chauveau


SAMEDI 16 NOVEMBRE, A 18H30 GROS LOTO + MEGA BOUM !
 
AFFICHE LOTO
 
Une soirée LOTO-Humour-Années 80…
Pour aider financièrement le Théâtre De Pierres à bouler le budget 2013, avec de nombreux lots à gagner.
Imprimante laser, invitation à l’année pour tous les spectacles du Théâtre De Pierres, invitation au théâtre Sortie Ouest, invitation aux Anartistes, séance photo de famille avec photographe, vins (Trois Puech, Lagrange, Cadables)…
 
 
NOUS CHERCHONS ENCORE DES LOTS. Si vous avez envie de soutenir l’opération à votre façon, en offrant quelque chose à faire gagner, n’hésitez pas ! Infos : 06 14 67 79 75
 
 
PRIX DES CARTONS :
5 € les trois
7€ les dix
après l’entracte
16€ les douze
18€ les vingt


Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

*Le samedi, nous ouvrirons le festival avec Bric à Brac Palace, un spectacle de cirque pour toute la famille. En soirée, nous questionnerons ce qu’est le théâtre et l’art d’être acteur avec deux monologues qui se répondent parfaitement : le Gai savoir de l’acteur de Dario Fo par Pierre Barayre, et Être ou ne pas être de et par Luca Franceschi. Entre les deux spectacles, une pause pour se restaurer avec une dégustation de vins de Fouzilhon et de Gabian en présence des viticulteurs et en musique!

*Le dimanche, L’Odyssée de Homère par le grand conteur Bruno de la Salle clôturera « le Dimanche où tout le monde raconte », événement participatif où chacun est invité à raconter un conte, une légende locale, une tranche de vie…

SAMEDI 22, spectacles payants

  1. 15h, Bric à Brac Palace, Théâtre de pierres

  2. 19h, Le gai savoir de l’acteur/Pierre Barayre, Place de l’Eglise

  3. 20h, Dégustations de vins, concert, ZAZA la crieuse publique, à l’entrée du théâtre

  4. 21h, Être ou ne pas être/Luca Franceschi, au Théâtre de Pierres

DIMANCHE 23, événement à entrée libre

  • 16h, accueil et rencontre autour d’un thé et de gâteaux amenés par le public.

  • 17h, lancement de : “Le Dimanche où tout le monde raconte”, sur scène autour d’un arbre à palabre, partageons nous tous un conte, une histoire, une légende, une tranche de vie… Événement parrainé par le CliO, Conservatoire de Littérature Orale de Vendôme.

  • 19h, L’Odyssée de Homère, racontée par le conteur Bruno de La Salle, directeur du CLiO.


SAISON 2011-2012 DES MARDIS BISTROT


 

SAMEDI 22 SEPTEMBRE/15h Theatre de pierres

Bricabrac Palace

 

 

 

 

 

 

Cirque tout public par la troupe Weldens
avec Eric Jovencel, Fred Lopez et Barbara Weldens

« Bricabrac Palace a pour but s’il y en a un que de faire. Faire sans but, faire pour le plaisir. Construit comme une sorte de –bilan de compétences artistique et humoristique- le spectacle naît de lui-même fruit d’un vitrail d’inspirations. »

Trois personnages échappés d’un cirque qui connut jadis son heure de gloire, trois artistes multiformes, empoussiérés d’étoiles dont les dorures ornent encore leurs habitudes de rêves…
Avec eux, ils ont emporté tout ce qu’ils pouvaient :
les chiens, les boîtes, les chapeaux, les ballons, les colombes…Et sur une scène improvisée de bric et de broc, leur joyeux bric-à-brac prend peu à peu naissance ; la routine s’emballe, s’accélère, leur spectacle emprunte malgré eux des chemins inattendus.
Tantôt jongleurs, acrobates, dresseurs, magiciens, poètes et clowns, la surprise surgit d’un rien,
le cirque est un palace à qui veut bien le voir.


SAMEDI 22 SEPTEMBRE/19h Place de l’Eglise

Le Gai savoir de l’acteur

 

 

 

 

 

 

Le théâtre en six leçons, d’après Dario Fo

Theatre Hirsute – Cie Pierre Barayre

Mise en scène et adaptation: Katharina Stalder, Avec Pierre barayre

D’après Dario Fo, écrivain anticonformiste et engagé par excellence, prix Nobel de littérature 1997.

Bienvenue à l’Académie des Acteurs Authentiques et Artistes Affirmés ! Le ton drôle, anarchiste, mais également humaniste est donné au travers de cette fiction d’une école d’acteurs. Dans cette approche du théâtre en six leçons décapantes, le rire a d’immenses vertus pédagogiques. Pierre Barayre nous livre ici une interprétation de l’histoire du théâtre, dans le plus pur style de Dario Fo.


SAMEDI 22 SEPTEMBRE/20h a l’entree du theatre

En musique, dégustation de vins de Fouzilhon et de Gabian présentés par les viticulteurs des domaines de: Cadablès, La Grange et les Trois Puechs.

Petite restauration par la Bartassière : soupe, cakes et tartes aux herbes sauvages. Prix raisonnables.

 

 

 

Avec la participation de ZAZA la crieuse publique.


SAMEDI 22 SEPTEMBRE/21h Theatre de pierres

Être ou ne pas être

 

 

 

 

 

Monologue

Compagnia dell’Improvviso

Coproduction/ Lieu de création : Théâtre d’Ô de Montpellier
Écrit et interprété par : Luca Franceschi

Œil extérieur : May Ortiz
Accompagnement jeu d’acteur : Gérard Santi
Conception et réalisation des décors : Stefano Perocco
Conception et réalisation du costume : Rosalba Magini
Création Lumières : Loredana Oddone

Durée du spectacle : 1h30’

Un comédien décide de réaliser le rêve de sa vie : écrire et interpréter un monologue.

Son projet est grandiose. Il se donne le pari de rassembler en une seule écriture une quinzaine de monologues des grands héros de l’oeuvre Shakespearienne : Hamlet, Richard III, Macbeth, Othello…
Il cherche pour se faire un personnage qui puisse être à la hauteur mais le choix n’est pas des plus évidents. Il trouve tout de même un complice précieux qui réussit à le fasciner par son enthousiasme, son ironie, sa sympathie, un personnage auquel il n’arrive tout de même pas à donner un nom et qui restera dans son esprit et dans le notre tout simplement : le personnage. Ainsi commencent les répétitions…

Dans une description riche de clins d’œil au monde de la création théâtrale et remplie d’anecdotes sur les rapports entre un comédien et son personnage, Être ou ne pas être nous décrit toute la gestation d’un spectacle, pour en arriver au moment de crise où celle qui semblait devenir une merveilleuse aventure théâtrale se transforme en un cauchemar rempli des doutes et des angoisses liés au métier d’acteur et à la condition précaire de ce qu’est un personnage … Le spectacle est maintenu à l’affiche, le public viendra sans soupçonner quoi que ce soit mais que se passera-t-il ?


DIMANCHE 23 SEPTEMBRE/16 h Theatre de pierres

Le Dimanche où tout le monde raconte

    

Le dimanche sera sous le signe du conte mais surtout du partage. Le théâtre de pierres prendra l’allure pour un après midi d’une place de village, flanqué d’un arbre à palabre, sous lequel chaque personne du public pourra échanger un conte ou une histoire.

Dans une configuration intimiste et détendue, le public sera installé sur la scène, prenant le rôle des acteurs. Ceux qui voudront participer se seront inscrits au préalable durant toute la semaine précédente et pourront se rajouter jusqu’au dernier moment. Enfants, adolescents, adultes, personnes âgées, nous espérons que toutes les générations seront représentées. Chacun pourra donc raconter une légende, un conte populaire, ou une expérience personnelle, autour des thèmes imposés: origines, territoire, pays natal, pays d’accueil. Le temps imparti par personne est de dix minutes au maximum. On ne vous coupera pas bien sûr, vous pouvez déborder un peu, tant mieux…

Pour participer, s’inscrire auprès de Eglantine Jouve: 06 14 67 79 75

Une journée parrainée par le CliO et EPOS le Festival des histoires

DIMANCHE 23 SEPTEMBRE/19h Theatre de pierres

Le Chant de l’ Odyssée

 

 

 

 

 

 

Conte narré en musique

Texte : Homère, dans la traduction de Victor Bérard, extraits choisis

Adaptation et interprétation: Bruno de La Salle,
s’accompagnant d’un cristal Baschet

Cette récitation est l’œuvre de toute une vie. Un chef d’œuvre de la littérature orale. Après en avoir donné au festival d’Avignon une première lecture de 8h en 1981, et une version aboutie en 1991, Bruno de la salle continue la récitation de cette épopée fondatrice de la culture européenne. Car le figure d’Ulysse et la poésie d’Homère sont d’une richesse infinie…

 


 TARIFS:

ADULTES:

-1 spectacle: plein 12 €, réduit 10 €

-PASS 2 spectacles: 16 €

-PASS 3 spectacles: 22 €

ENFANTS:

-1 spectacle: 6 €

-PASS 2 spectacles: 8 €

-PASS 3 spectacles: 10 €

 

Jeudi 22 novembre 2012 à 19 h et vendredi et samedi 23 et 24 à 21 h

LES BARBARES en co-accueil avec SORTIE OUEST

Une création de la Cie Pôle Nord

     

Par Vincent Arot, Ludivine Bluche, Antoine Cegarra, Nicolas Giret-Famin, Lise Maussion, Damien Mongin et Martin Tronquart.

Accompagnée par Charlotte Fleury et Delphine Prouteau.

Soutien
Collectif Vous êtes ici
Comédie de Valence, Centre dramatique national Drôme-Ardèche
Conseil Général de l’Ardèche
DRAC Rhône Alpes
“Loin du tumulte du monde, un soir d’été, dans la maison de campagne de Ludovic.

Ludovic est collectionneur d’art. Il vit seul, il a une allure d’homme rongé par l’ennui. Il attend Claire et un certain Rémy.

Claire avec sa gueule de buvard, vit de petites combines, petits larcins. Elle fournit Ludovic. C’est elle qui a organisé cette soirée.

Rémy est arrivé un jour dans la région avec son sac à dos et son vieux jean délavé. Personne ne sait d’où il vient. Personne ne sait où il dort.

Ils se sont donnés rendez-vous tous trois. Tous trois, ils attendent le quatrième et dernier convive…”

 

 

 

 

Vendredi 26 octobre :

19 h : Presentation de saison du Theatre De Pierres et de l’association “CULTURE JAZZ”

21 h : Concert du Calder Jazz Quartet

Cher public,

        Nous sommes très heureux de vous inviter à la présentation de saison 2012- 2013 du Théâtre de pierres et de l’association Culture Jazz avec qui nous avons décidé de collaborer au fil de l’année avec 5 rendez vous jazz exceptionnels!

Nous vous accueillerons donc le vendredi 26 octobre à 19h autour d’un pot puis vous parlerons des beaux spectacles et concerts de toutes sortes qui nous rassembleront au Théâtre de pierres de novembre à juin. L’Association Culture jazz qui organise concerts et jazz-clubs à Béziers (Sortie Ouest), Agde (Melrose) et chez nous à Fouzilhon, vous parlera de son côté des merveilleux artistes qu’ils vont faire venir dans ces trois lieux partenaires.

Après une entracte où vous pourrez vous restaurer au bistrot à petits prix, découvrez à 21h le Calder Jazz Quartet…

Attention ils sont là pour deux concerts exceptionnels:

les vendredi 26 et samedi 27 octobre à 21h, entrée 12 et 10 €

Michel Altier : contrebasse Eric Bretheau : batterie Vincent Hoefman : piano  Serge Casero : saxophones , voix

Le projet «  Calder 4 tet» est la réunion de 4 leaders musiciens de jazz.
Chacun de ces musiciens mène depuis longtemps des projets personnels qui ont fait leur preuve. Depuis de nombreuses années sur les chemins du jazz ils se sont très souvent croisés dans divers projets qui les ont amené à mieux se connaître et a s’apprécier. C’est ainsi qu’ils ont décidé de mettre en commun leurs idées, leurs compositions et de créer l« Calder 4 tet» en hommage au plasticien Alexander Calder, inventeur de la sculpture en mouvement.

 

A l’image d’ Alexander Calder le groupe propose une musique, variée, surprenante, en perpétuelle mutation.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CULTURE JAZZ, 1 Av Jean Moulin BP3 34480 POUZOLLES
http://www.culturejazz.com/


Samedi 27 octobre à 21 h, CALDER JAZZ QUARTET

 

 

*Le samedi, nous ouvrirons le festival avec Bric à Brac Palace, un spectacle de cirque pour toute la famille. En soirée, nous questionnerons ce qu’est le théâtre et l’art d’être acteur avec deux monologues qui se répondent parfaitement : le Gai savoir de l’acteur de Dario Fo par Pierre Barayre, et Être ou ne pas être de et par Luca Franceschi. Entre les deux spectacles, une pause pour se restaurer avec une dégustation de vins de Fouzilhon et de Gabian en présence des viticulteurs et en musique!

*Le dimanche, L’Odyssée de Homère par le grand conteur Bruno de la Salle clôturera « le Dimanche où tout le monde raconte », événement participatif où chacun est invité à raconter un conte, une légende locale, une tranche de vie…

SAMEDI 22, spectacles payants

  1. 15h, Bric à Brac Palace, Théâtre de pierres

  2. 19h, Le gai savoir de l’acteur/Pierre Barayre, Place de l’Eglise

  3. 20h, Dégustations de vins, concert, ZAZA la crieuse publique, à l’entrée du théâtre

  4. 21h, Être ou ne pas être/Luca Franceschi, au Théâtre de Pierres

DIMANCHE 23, événement à entrée libre

  • 16h, accueil et rencontre autour d’un thé et de gâteaux amenés par le public.

  • 17h, lancement de : “Le Dimanche où tout le monde raconte”, sur scène autour d’un arbre à palabre, partageons nous tous un conte, une histoire, une légende, une tranche de vie… Événement parrainé par le CliO, Conservatoire de Littérature Orale de Vendôme.

  • 19h, L’Odyssée de Homère, racontée par le conteur Bruno de La Salle, directeur du CLiO.


SAMEDI 22 SEPTEMBRE/15h Theatre de pierres

Bricabrac Palace

 

 

 

 

 

 

Cirque tout public par la troupe Weldens
avec Eric Jovencel, Fred Lopez et Barbara Weldens

« Bricabrac Palace a pour but s’il y en a un que de faire. Faire sans but, faire pour le plaisir. Construit comme une sorte de –bilan de compétences artistique et humoristique- le spectacle naît de lui-même fruit d’un vitrail d’inspirations. »

Trois personnages échappés d’un cirque qui connut jadis son heure de gloire, trois artistes multiformes, empoussiérés d’étoiles dont les dorures ornent encore leurs habitudes de rêves…
Avec eux, ils ont emporté tout ce qu’ils pouvaient :
les chiens, les boîtes, les chapeaux, les ballons, les colombes…Et sur une scène improvisée de bric et de broc, leur joyeux bric-à-brac prend peu à peu naissance ; la routine s’emballe, s’accélère, leur spectacle emprunte malgré eux des chemins inattendus.
Tantôt jongleurs, acrobates, dresseurs, magiciens, poètes et clowns, la surprise surgit d’un rien,
le cirque est un palace à qui veut bien le voir.


SAMEDI 22 SEPTEMBRE/19h Place de l’Eglise

Le Gai savoir de l’acteur

 

 

 

 

 

 

Le théâtre en six leçons, d’après Dario Fo

Theatre Hirsute – Cie Pierre Barayre

Mise en scène et adaptation: Katharina Stalder, Avec Pierre barayrepetite restauration par la Bartassière (lien site): soupe, cakes et tartes aux herbes sauvages. Prix raisonnables.

D’après Dario Fo, écrivain anticonformiste et engagé par excellence, prix Nobel de littérature 1997.

Bienvenue à l’Académie des Acteurs Authentiques et Artistes Affirmés ! Le ton drôle, anarchiste, mais également humaniste est donné au travers de cette fiction d’une école d’acteurs. Dans cette approche du théâtre en six leçons décapantes, le rire a d’immenses vertus pédagogiques. Pierre Barayre nous livre ici une interprétation de l’histoire du théâtre, dans le plus pur style de Dario Fo.


SAMEDI 22 SEPTEMBRE/20h a l’entree du theatre

En musique, dégustation de vins de Fouzilhon et de Gabian présentés par les viticulteurs des domaines de: Cadablès, La Grange et les Trois Puechs.

Petite restauration par la Bartassière : soupe, cakes et tartes aux herbes sauvages. Prix raisonnables.

 

 

 

 

 

 

 

Avec la participation de ZAZA la crieuse publique.


SAMEDI 22 SEPTEMBRE/21h Theatre de pierres

Être ou ne pas être

 

 

 

 

 

Monologue

Compagnia dell’Improvviso

Coproduction/ Lieu de création : Théâtre d’Ô de Montpellier
Écrit et interprété par : Luca Franceschi

Œil extérieur : May Ortiz
Accompagnement jeu d’acteur : Gérard Santi
Conception et réalisation des décors : Stefano Perocco
Conception et réalisation du costume : Rosalba Magini
Création Lumières : Loredana Oddone

Durée du spectacle : 1h30’

Un comédien décide de réaliser le rêve de sa vie : écrire et interpréter un monologue.

Son projet est grandiose. Il se donne le pari de rassembler en une seule écriture une quinzaine de monologues des grands héros de l’oeuvre Shakespearienne : Hamlet, Richard III, Macbeth, Othello…
Il cherche pour se faire un personnage qui puisse être à la hauteur mais le choix n’est pas des plus évidents. Il trouve tout de même un complice précieux qui réussit à le fasciner par son enthousiasme, son ironie, sa sympathie, un personnage auquel il n’arrive tout de même pas à donner un nom et qui restera dans son esprit et dans le notre tout simplement : le personnage. Ainsi commencent les répétitions…

Dans une description riche de clins d’œil au monde de la création théâtrale et remplie d’anecdotes sur les rapports entre un comédien et son personnage, Être ou ne pas être nous décrit toute la gestation d’un spectacle, pour en arriver au moment de crise où celle qui semblait devenir une merveilleuse aventure théâtrale se transforme en un cauchemar rempli des doutes et des angoisses liés au métier d’acteur et à la condition précaire de ce qu’est un personnage … Le spectacle est maintenu à l’affiche, le public viendra sans soupçonner quoi que ce soit mais que se passera-t-il ?


DIMANCHE 23 SEPTEMBRE/16 h Theatre de pierres

Le Dimanche où tout le monde raconte


Le dimanche sera sous le signe du conte mais surtout du partage. Le théâtre de pierres prendra l’allure pour un après midi d’une place de village, flanqué d’un arbre à palabre, sous lequel chaque personne du public pourra échanger un conte ou une histoire.

Dans une configuration intimiste et détendue, le public sera installé sur la scène, prenant le rôle des acteurs. Ceux qui voudront participer se seront inscrits au préalable durant toute la semaine précédente et pourront se rajouter jusqu’au dernier moment. Enfants, adolescents, adultes, personnes âgées, nous espérons que toutes les générations seront représentées. Chacun pourra donc raconter une légende, un conte populaire, ou une expérience personnelle, autour des thèmes imposés: origines, territoire, pays natal, pays d’accueil. Le temps imparti par personne est de dix minutes au maximum. On ne vous coupera pas bien sûr, vous pouvez déborder un peu, tant mieux…

Pour participer, s’inscrire auprès de Eglantine Jouve: 06 14 67 79 75

Une journée parrainée par le CliO et EPOS le Festival des histoires

DIMANCHE 23 SEPTEMBRE/19h Theatre de pierres

Le Chant de l’ Odyssée

 

 

 

 

 

 

Conte narré en musique

Texte : Homère, dans la traduction de Victor Bérard, extraits choisis

Adaptation et interprétation: Bruno de La Salle,
s’accompagnant d’un cristal Baschet

Cette récitation est l’œuvre de toute une vie. Un chef d’œuvre de la littérature orale. Après en avoir donné au festival d’Avignon une première lecture de 8h en 1981, et une version aboutie en 1991, Bruno de la salle continue la récitation de cette épopée fondatrice de la culture européenne. Car le figure d’Ulysse et la poésie d’Homère sont d’une richesse infinie…

 


TARIFS:

ADULTES:

-1 spectacle: plein 12 €, réduit 10 €

-PASS 2 spectacles: 16 €

-PASS 3 spectacles: 22 €

ENFANTS:

-1 spectacle: 6 €

-PASS 2 spectacles: 8 €

-PASS 3 spectacles: 10 €

Romeo et Juliette

Compagnia dell Improvviso, adaptation et mise en scene Luca Francheschi

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Le Théâtre de Pierres prend ses quartiers d’été et installe ses tréteaux, lampiottes et bistrot sur l’esplanade du village pour une grande soirée conviviale et familiale sous les étoiles!

20h00 grand pique nique convivial: venez avec votre panier ou restaurez vous sur place. Musiciens, prenez votre instrument pour participer a une “GRANDE BOEUFFERIE GENERALE” sur la Scene Ouverte!
21h30 Romeo et Juliette

ROMÉO ET JULIETTE, tragédie en chantier

Avec : Eglantine Jouve, Nathalie Robert, Serge Ayala, Angelo Crotti, Jean-Serge Dunet, Luca Franceschi, Nicolas Violin. Costumes : Sûan Czepczynski

Après les premières représentations du mois de juin au Château de Versailles et celles de juillet au festival d’Avignon, la Troupe de Luca Francheschi fait escale… A Fouzilhon!!!

“Sept comédiens en permanence sur le plateau donnent vie, souffle, tempête et passion à douze personnages, pour une version de l’œuvre comme vous ne l’avez jamais vue. Venez redécouvrir cette formidable histoire d’amour qui n’a pas fini de traverser les siècles et de nous bouleverser encore et toujours. Une tragédie sans artifices, livrée en état de chantier… Car travailler cette œuvre c’est entrer dans une recherche qui ne peut finir, qui ne peut se figer, c’est pour une troupe, partir à la recherche de quelque météore. C’est la quête sincère d’une jubilation vraie, celle de la langue éternelle de W. Shakespeare…”

Fouzilhon (34 480), esplanade du bas à partir de 20h00

entrée 12 €, 6 € pour les enfants.

réservations: 06 14 67 79 75

PRESSE :

Un fauteuil pour l’orchestre

Culture Box

Reportage de France 2 sur la compagnie au festival d’ avignon

 

Reservation 06 14 67 79 75 ou 09 74 76 77 70 ou par mail thdepierres@gmail.com


 


 


VENDREDI 21 SEPTEMBRE/FESTIVAL LES VENDANGEURS
Singing with a beer

 

 

 

 

 

 

 

intervention de rue d’après “la servitude moderne” de J.F BRIENT

Creation 2011 du Collectif TDP

Conception / mise en scène Fred Lopez

Avec:
Fred Lopez
Eglantine Jouve
Diane Weldens ou Jérôme Médevilled’après

D’après “la servitude moderne”
de J.F BRIENT

Ce qui t’es indispensable coûte peu,
c’est le superflu qui vaut la peau des fesses.

(Diogène de Sinope)

 


 


 


 


 

VENDREDI 27 JUILLET et SAMEDI 28 JUILLET
La Croisiere du Navigator

Ciné concert/Buster keaton

Cie du Piano Voyageur/Jerome Medeville

Synopsis :

A la suite d’un concours de circonstances, un riche héritier et une jeune femme tout aussi aisée se retrouvent seuls sur un immense bateau à la dérive. Ils vont devoir se débrouiller par eux-mêmes et s’organiser pour survivre. Ils finissent par s’échouer près d’une île peuplée de cannibales passablement inhospitaliers. La Croisière du Navigator est tout empreint de ce comique mélancolique si particulier à Buster Keaton. Il fait montre de trésors d’inventivité pour ses gags dans ce milieu somme toute assez réduit, il joue avec les structures, les appareillages pour créer des situations. La Croisière du Navigator fut le plus gros succès commercial de Buster Keaton. Il n’a pas pris une ride aujourd’hui.

Jérôme Médeville, et son Piano Voyageur

Après 6  ans dans l’armée de l’air comme élève pilote puis navigateur, Jérôme quitte tout pour se consacrer à son nouveau rêve: voyager avec son piano et jouer de la musique classique loin des grandes salles, plus près des gens. Depuis 10 ans, du Sahara au Caucase, en pleine nature ou sur une place publique, le Piano Voyageur émerveille toutesles générations.

Suite à plusieurs demandes d’accompagnement de film Muet, le pianiste s’est pris au jeux de l’improvisation musico-visuelle avec un immense plaisir !Il vous livre avec l’accompagnement de ce film étonnant, un grand moment de bonheur…


VENDREDI 6 JUILLET

Quintet de jazz – Le temps de le dire

PLOTON Rémi : piano
PERRIO Marc Antoine : Guitare
ABRAHAM Zacharie : Contrebasse
FERNANDEZ Gabriel : Saxophone
CALMETTES Vincent : Batterie

« Le temps de le dire » est la rencontre entre la vie d’un musicien au début de son apprentissage et celle d’un musicien accompli professionnellement.

Pour cela, un travail de composition est effectué à partir de moments de cours échangés autour du piano avec des élèves. Ces moments sont enregistrés puis intégrés à la prestation d’un quintet de jazz sur scène.

L’idée étant de mettre en valeur le parcours d’un musicien et la justesse de sa musique à tout moment de son parcours.

 


VENDREDI 29 JUIN

Minuit et quart

Concert piano/voix (avec un brin de cirque !)

Barbara WELDENS

« Je viens du Cirque.
Le vrai Cirque, qui sent la sciure, la bâche et la pisse de tigre.
J’ai grandi dans les odeurs de la piste, j’ai appris mon métier sur le tas, jongleuse, acrobate et dresseuse, j’étais promise à l’itinérance.
Ainsi, depuis que je sais conduire un camion, je promène mes numéros de scènes en rues, de salles en chapiteaux…
Pourtant…

…Je chante. »

Barbara W. s’accompagne au piano et chante ce qu’elle écrit et compose : des chansons émouvantes, acides, vivantes. Le geste, chez Barbara W., c’est d’abord l’expression de son visage. Le cirque encore. Le théâtre. L’émotion, la gravité, la dérision, le sombre jusqu’à l’obscur, l’heureux, le drôle. Une palette. La partition est immense. Son bonheur d’être là, évident.
Sidne Crinchabou.

 

 


 


 


 


 

VENDREDI 18 MAI
L’Inquietante rencontre
de Rubbish Clown et Dolly Smith

“récital cynique et dramatico-gotico-lyrique…”

Creation 2012 du Collectif TDP

Textes Fred Lopez
Composition musicale Barbara Weldens
Regard artistique Eglantine Jouve
Création lumière Christophe Boucher

Avec Fred Lopez et Barbara Weldens

Paris, place Pigalle, 5 heures du matin…
Les robes des travestis sont froissées et maculées de traces douteuses…
Quelques jeunes de banlieue errent encore les yeux bouffis, enfumés…
Les clochards résidents ont enfin réussis à endormir leur ame….
Assis sur un banc… le regard révolté de n’avoir pas encore trouvé comment éviter les drames il là voit s’approcher au loin….


 

VENDREDI 27 AVRIL, 20h30

“Variations-Spinoza, la pensée en action”
du Collectif Vous Etes ici par Samuel Vittoz et Jean baptiste Azéma.
Spinoza, ça parle vraiment de la vie, en tout cas, c’est comme ça qu’on le ressent, nous autres jeunes comédiens. Les cours ou les écrits de Gilles Deleuze, ça nous fait vraiment grandir, ça nous ouvre des perspectives vers lesquelles on ne serait sans doute jamais allé sans ça. Le spectacle, « Variations – Spinoza », s’écrit au pluriel. Notre idée, c’est de le faire bouger sans cesse, de le moduler, de retrancher ici, de rajouter là, au fur et à mesure des représentations. De changer de thème, d’angle d’approche. Ce n’est pas une chose commune dans le théâtre : certes un spectacle évolue, mais globalement sa structure reste la même. Une des originalités de ce projet, outre le fait de faire un spectacle philosophique, c’est celle-là : faire un spectacle en évolution permanente. Comme nous.

 
« Peu importe que vous l’ayez lu ou pas, je raconte une histoire … » Gilles Deleuze
durée 50 minutes
bistrot et billetterie ouverts une heure avant le spectacle,
retrouvez tout nos tarifs sur le site (de 6 à 12 €)

NB: Ce spectacle remplace le dyptique O Mon Pays de la Cie Pôle Nord qui a dû annuler toute sa tournée de printemps pour raisons personnelles.

 

JEUDI 15 MARS, 14h30

VENDREDI 16 MARS, 20h30

Char, Camus ou les deux soleils de Senac

récital vocal et musical

Cie du Piano Voyageur

conception/mise en scène: Eglantine Jouve
assistante à la mise en scène: Sylvia Chemoil
création lumière: Frédéric Lopez

avec:

Eglantine Jouve
Florent Viguié
Jérôme Médeville
Jacques Miel

La correspondance bouleversante qui a relié Albert Camus et René Char avec Jean sénac, alors tout jeune poète en construction, nous fait entrer par la petite porte dans cet univers intime du processus de l’écriture. Entre eux pas d’encensement, mais des conseils précieux, des boutades, des confidences… Dans leurs textes ou dans leurs lettres ils se racontent et cherchent à décrire ce qui sous tend leur travail.

Lettres, inédits et extraits d’œuvres, jeux de voix, de mots, de piano, de saxo, laissez vous emporter par ce trio virevolté…

 

ANNULÉ :

O Mon Pays

Un diptyque de la Cie Pôle Nord.

C.D.I. – SANDRINE, la destinée d’une trieuse de verre.
C.D.D. – CHACAL, l’autoroute doit être ininterrompue

Avec Lise Maussion et Damien Mongin

Durant les deux années qui ont suivi la naissance du Théâtre Pôle Nord, nous avons écrit et joué sans trêve. Le premier spectacle Sandrine a été écrit en six mois. À peine commencions-nous à le jouer que nous repartions sur l’écriture de Chacal, qui est arrivé neuf mois plus tard.
Ces spectacles sont venus dans un même souffle. Ils sont la trace d’un seul et long chemin, une errance théâtrale à travers l’actualité française et le sentiment d’une misère diffuse. Ces spectacles se font écho. Leurs personnages, Sandrine enferrée dans sa vie comme dans un bloc de granit, et Chacal sans racine et sans nom, s’interpellent. C’est pourquoi nous décidons aujourd’hui de ne pas les séparer, de les jouer ensemble en alternance dans les théâtres. Ils formeront désormais les pendants d’un seul et même diptyque : « Ô MON PAYS ! ».

C.D.I. – SANDRINE,
la destinée d’une trieuse de verre.

« Alors donc je m’appelle Sandrine, voilà. J’ai vingt-sept ans, j’ai bientôt vingt-huit ans mais pour l’instant j’ai vingt-sept ans. Mon signe astrologique c’est taureau, par contre je ne connais pas mon ascendant. Je n’ai jamais su en fait quand est-ce que je suis née, et si on ne sait pas quand est-ce qu’on est né, qu’on ne sait pas exactement – parce qu’il faut savoir exactement quand est-ce qu’on est né -, hé bien on ne peut pas savoir son ascendant. Donc je n’ai jamais su mon ascendant.

J’ai téléphoné à ma mère plusieurs fois pour lui demander : Mais quand est-ce que je suis née, à quelle heure je suis née ? Elle m’a dit : Tu es née la nuit, dans la nuit. Elle dit : C’est la nuit… Mais la nuit c’est vague. Il fait nuit il est vingt-et-une heures, ensuite il fait nuit jusqu’à cinq heures du matin. Entre vingt-et-une heures et cinq heures du matin il y a beaucoup de choses qui changent, la Terre tourne, le Soleil tourne, tout tourne dans la nuit, donc du coup je ne peux pas savoir mon ascendant. Bon mais c’est pas… c’est pas… en tout cas je sais que je suis taureau. Donc je suis taureau. Voilà quoi je…. Ben c’est Sandrine quoi ! »

C.D.D. – CHACAL,
l’autoroute doit être ininterrompue

Je fais partie des grands travaux.
Je fais partie des hommes qui construisent des autoroutes. Comme on construit des cathédrales.
Pour d’autres hommes, qui n’ont pas peur d’aller vite, qui n’ont pas peur que tout s’écroule.
Je dors dans une chambre d’hôtel.
La radio ne marche pas.

J’appelle ma femme avant de dormir pour entendre sa voix.
Elle voulait un enfant parce qu’elle avait vingt ans je lui ai dit qu’elle avait le temps qu’elle pouvait en avoir jusqu’à quarante ans elle m’a dit qu’à quarante ans elle en aurait trois.
Le réceptionniste me réveille à six heures.
Un Turc me cherche les poux et j’en ai pas.
Je ne suis plus un enfant. Je ne fais plus partie du code pénal. Je ne suis pas un animal non plus.
Je suis sous la route.

 

FESTIVAL DES VENDANGEURS

Des contes parlés, joués, chantés, baladés, dansés… Une fête des Vendanges, une ode à nos histoires, nos paysages…

SAMEDI 5 octobre

  1. 17h, Capucine les doigts verts, cie Les Arts Buissonniers / Théâtre de pierres

  2. 18h, Paroles de paysages, ballade contée avec Hélène Bardot et Laurent Cavalié / Départ devant le Théâtre de Pierres

  3. 19h30, Dégustations de vins, repas citoyen, et concert du Piano Voyageur / devant le théâtre

  4. 21H, Contes en Bal avec Philippe Sizaire et ses musiciens… / Théâtre de pierres

Tarifs adultes: 12€, Pass deux spectacles 20€, Pass trois spectacles 24 €

Tarif enfants: 6€ par spectacle (- 18 ans), gratuit pour les – 3 ans

DIMANCHE 6 octobre, entrée libre

  • 12h30, accueil et rencontre autour d’un repas citoyen.

  • 14h, “Célestin et Emile racontent Les Transhumances”, un conte musical franco occitan. 

  • 15h, lancement du “Dimanche où tout le monde raconte”, l’après midi où c’est vous tous qui êtes les acteurs du Théâtre de pierres…


SAMEDI 5 OCTOBRE / 17h Theatre de pierres

Capucine les doigts verts, un conte chorégraphique sur le jardin des mots

FESTIVAL DES VENDANGEURS   FESTIVAL DES VENDANGEURS

 

Grimonde. C’était il y à bien longtemps, un pays où il faisait toujours gris.

Gris clair, gris foncé ou gris souris, mais toujours gris.

Un pays où les gens ne souriaient pas, ne chantaient pas.

Un pays sans un mot, ni la moindre petite phrase.

Dans ce pays toujours gris, vivait Capucine, une jardinière particulière…

Aux doigts étonnamment verts…

Durée 32 minutes, à partir de 4 ans

Avec Donatienne Ranc, mise en scène Sylvère Petit, musique Laurent Fellot
 

SAMEDI 5 OCTOBRE/18H Ballade, départ du theatre de pierres

Paroles de paysages, traversée contée en cie de Hélène Bardot et Laurent Cavalié

 

FESTIVAL DES VENDANGEURS

Invitation à une promenade poétique, l’oreille alerte, l’œil rajeuni, par un chemin bavard et tranquille.

Chemin bavard, conté, chanté à la rencontre du caillou têtu, de l’arbre sage, de l’herbe «folle» et, qui sait ?… de la sève…

Chemin Tranquille, pour laisser le temps faire resurgir de nos mémoires l’art de converser avec les choses, de sympathiser avec l’évidence d’un coin de monde.

Un sage dit un jour : « Le monde, pour ainsi dire, se vide de lui-même, à mesure que plus personne n’entend, ne consigne ni ne raconte les histoires attachées à tous ces lieux et ces objets innombrables qui n’ont pas, eux, la capacité de ce souvenir »…

 


SAMEDI 5 OCTOBRE / 19H30 à l’entrée du théâtre

Dégustations, repas citoyen et concert classique du Piano Voyageur

FESTIVAL DES VENDANGEURSpianorouge1

Dégustation des vins de Fouzilhon et de Gabian présentés par les viticulteurs des domaines de: Cadablès, La Grange et les Trois Puechs.

Repas citoyen: chacun amène un plat à partager sucré ou salé, venez avec vos couverts et assiettes !

Concert du Piano Voyageur: Jérôme Médeville et son piano rouge nous partagera son goût pour la musique classique avec un répertoire romantique allant de Chopin à Debussy en passant bien sûr par beethoven et Liszt!

 


SAMEDI 5 OCTOBRE/21h Théâtre de pierres

Contes en bal avec Philippe Sizaire, Dalèle, François Grimaud, Rolland Martinez…

FESTIVAL DES VENDANGEURS

Philippe Sizaire a ce talent de parler à tous les âges et de nous toucher chacun au bon endroit de nous même… Il s’inscrit dans une tradition qui veut que le troubadour (celui qui a l’art de trouver les mots) soit aussi un musicien, rappelle que le renouveau du conte fut contemporain du mouvement de la musique folk, affirme que la parole est musique et que la musique nous parle au plus profond.

Le public est invité à être acteur à part entière, tant par son écoute dynamique et imaginative que par sa participation dansée. L’écoute se mêle à la fête et la confidence des mots à l’abandon jubilatoire des notes et de la danse.

presse: “Ce fut donc l’ambiance des grands soirs, de ceux où l’on ne refuse personne tant que les murs ne plient pas sous la pression, où les artistes se régalent manifestement de s’amuser ensemble et avec la salle, où paroles et musiques flattent l’oreille autant que le zygomatique.»  Jacques-Olivier Badia, Le Clou dans la planche.

Philippe Sizaire aux histoires

Dalele à l’accordéon et au chant

Rolland Martinez à la contrebasse et à la clarinette

François Grimaud au violon, banjo et à la guitare


DIMANCHE 6 OCTOBRE/12H30 Théâtre de pierres

Deuxième édition du “Dimanche où tout le monde raconte”

FESTIVAL DES VENDANGEURS

 
célestin et émile NB
 

Rendez-vous à 12h30 pour un repas citoyen.

  • 14h, Célestin et Emile racontent: “Transhumance”conte musical franco-occitan. Mener un troupeau, quand on est du métier, est affaire de sensibilité…le berger voyage et le voyage c’est aller de soi à soi en passant par les autres… tout cela Célestin le sait comme il pressent ,comme il apprend que l’on ne touche l’autre que lorsque l’on se raconte… soi et sans ambages !! Aussi les souvenirs d’enfance ont cette vertu magique qu’ils savent se partager et renvoient chacun en un temps innocent… Alors « les pastres », les bergers de son enfance ne parlaient que « la lenga » le patois, l’occitan et elle lui remonte cette langue comme la mer…y’a rien à faire… y’a juste à se laisser porter, juste à tendre l’oreille…ça joue avec les mots …ça boit…ça chante…ça joue…ça navigue entre les langues et ça prouve que pour se comprendre … Il y a juste à s’entendre..

     avec : Grégoire Albisetti et Laurent Cavalié. 

  • 15h, lancement du “Dimanche où tout le monde raconte”l’après midi où c’est vous tous qui êtes les acteurs du Théâtre de pierres… En toute simplicité, dans une configuration intimiste et détendue, installés sur la scène avec les enfants au centre des tapis, partageons nous un conte, une histoire, une légende, une tranche de vie, un simple souvenir… Et l’on verra où et jusqu’à quelle heure cela nous mènera, peut être très tard dans la nuit autour d’un feu de bois où nous ferons griller des châtaignes…

  • Le temps imparti par personne est de dix minutes au maximum. On ne vous coupera pas bien sûr, et si vous débordez un peu, tant mieux… Ceux qui voudront participer se seront inscrits au préalable durant toute la semaine précédente et pourront se rajouter jusqu’au dernier moment. Enfants, adolescents, adultes, personnes âgées, nous espérons que toutes les générations seront représentées!


   FESTIVAL DES VENDANGEURS

PRESENTATION DU TDP

Situé à Fouzilhon, un village viticole de l’Hérault à 25 minutes de Béziers, Le théâtre de pierre vient de changer de direction. Les nouveaux arrivants, décidés à commencer la programmation dès le printemps 2012, sont quatre artistes aux pratiques différentes et complémentaires qui se sont rassemblés le 2 septembre 2011 pour acheter le Théâtre de Pierres et donner vie et énergie à un lieu d’accueil et d’invention en milieu rural.

La ligne artistique du théâtre est  en lien direct avec le monde artistique d’aujourd’hui : Des créations contemporaines et audacieuses font le corps de la programmation mensuelle avec des artistes et des compagnies au rayonnement national. Chaque année, en septembre, un festival a pour projet de créer du lien avec les habitant et les communes voisines du théâtre mais également de s’inscrire dans la période des fins de vendanges pour faire connaître la qualité du lieu à un nouveau public. Des stages créatifs sont régulièrement animés par une équipe de professionnels des arts dramatiques, du cirque, de la danse, de l’écriture et du chant. Des concerts ont lieu afin de réunir le public autour de découvertes ou de redécouvertes étonnantes. Le lieu veut également servir de laboratoire artistique, accueillant en résidence des comédiens, des danseurs, des metteurs en scène, des auteurs pour leur permettre de créer en toute liberté. Et enfin, la création de la buvette, véritable rendez-vous, permet de renforcer le lien entre le théâtre et son public en toute simplicité.

Leave a reply

 

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.